1 an de maman

Ma première année de Maman

08:00

Vendredi je vous parlais de mon bébé qui a fêté ses 1 an. Ce qui veut dire que moi j'ai fêté mes 1 an de maman. Durant cette année j'ai appris plus que jamais dans ma vie. Sur moi, sur les gens, sur la vie, sur l'amour et sur les vraies choses importantes.



J'ai appris que l'accouchement c'est horrible. J'avais déjà pas vraiment envie d'y aller à la base mais je ne m'attendais pas à ça. L'impression d'être ressortie miraculeusement vivante d'un abattoir. Alors je veux bien d'un deuxième hein mais va falloir avant trouver un moyen que ça passe de dedans à dehors ni par voie basse ni par césarienne.



J'ai appris que le post-accouchement pouvait aussi être horrible. Les contractions qui continuent ("allo le corps tu as pas compris que tu n'avais plus rien à expulsé ?! Le reste des organes est censé resté à l'intérieur merci!"), l'épisio qui t'empêche de t'asseoir, le corps qui lâche sous la fatigue. Quand je vois des femmes 5 jours après leur accouchement qui sortent tranquillou je me demande si je n'ai pas été victime d'un complot. Genre elles elles n'étaient pas dans la même salle d'abattoir que moi.

J'ai appris qu'on pouvait parler de caca avec son mari. "Putain chéri monte venir voir celui-là il est énorme !!". Qu'on pouvait avoir du vomi dans les cheveux et sur les vêtements mais s'en foutre. Que le moment où il faut se laver les cheveux peut en fait être reculé d'un jour.

J'ai appris ce que signifiait "Tu verras quand tu auras des enfants". Ce qui pour moi était la remarque la plus snob du monde prend tout son sens maintenant. Certains principes se sont envolés, non je ne le laisserais pas pleurer jusqu'à ce qu'il s'endorme d'épuisement, ni même pleurer tout court en fait. J'accepte même des jouets en plastique dans le salon, c'est dire !

J'ai appris ce que c'est que d'être vraiment occupée. Avant d'avoir un enfant je me trouvais souvent débordée, par le boulot, par le ménage, etc. Maintenant je me dis que je devais sacrément glander avant et mon canapé est triste de ne plus jamais voir mon cul. 



J'ai appris à me faire confiance. Je suis rarement sure de moi dans la vie, mais s'il y a une chose dont je suis sure c'est que je fais les bons choix pour mon bébé et que je le connais par coeur. J'ai appris à repérer les vrais conseils et à ignorer ceux qui sont à côté de la plaque. 

J'ai appris à relativiser.  Je suis plus calme, avant je ne laissais souvent rien passer et j'étais obligé de l'ouvrir quand je n'étais pas d'accord. Maintenant je laisse couler plus de choses, quand une amie me dit "mais tu l'allaites encore ?!" avec son air de dégout alors que mon bébé à 3 mois, je me surprends moi même à rester calme. 



J'ai appris la subjectivité. Mon enfant ne râle pas, il s'exprime. Il n'est pas pot de colle, il est câlin. Il n'est pas agité il est énergique. J'ai compris pourquoi on trouve mignon chez son enfant ce qui est chiant avec ceux des autres.

J'ai appris que je ne pourrais pas être mère au foyer. L'idée ne m'aurait pas paru impossible il y a quelques années. Maintenant je sais que, même si j'adore passer du temps tout mon temps libre avec mon bébé, j'ai besoin de défi intellectuel pour me sentir épanouie.


J'ai appris que le bonheur d'avoir un enfant ne s'explique pas. C'est facile de lister les contre : les voyages en avion qui deviennent l'enfer, les nuits des premiers mois trop courtes, l'inquiétude permanente, les sorties au resto moins nombreuses, les changements de couche sur l'autoroute, etc etc. 
Un jour on m'a demandé "Alors c'est cool d'avoir un bébé?", j'ai juste dit un pauvre "oui grave". 

Comment j'aurais pu expliqué à cette personne ce qu'on ressent quand son bébé nous sourit ? Quand on l'entend rire, quand on le voit nous dire au revoir de la main pour la première fois ? Comment je peux expliquer ce que fait mon coeur quand il pose sa tête sur mon épaule, quand il fonce pour se blottir dans mes bras, quand il me dit "mamamaman"et quand je sens son petit corps tout chaud après le réveil ? Comment expliquer que mettre mon nez dans son cou pour sentir son odeur suffit à me faire oublier tous les soucis de la journée ? 



On s'est battus pour avoir ce bébé mais nous étions heureux, notre vie et notre travail étaient stimulants et l'arrivée de ce bébé était censé être la cerise sur le gateau. Comme je le disais dans ma vidéo retraçant sa première année, la cerise à envoyer valser le gateau ! Ce petit homme a bouleversé nos vies, nous ne sommes plus les mêmes qu'avant et cette année à été de loin la plus intense de notre existence. On a du trouver de nouveaux repères dans notre vie à 3, on a vécu à 100 à l'heure et appris à gérer ce tsunami d'amour que nous offre ce bébé. 

Je me sentais accomplie avant de l'avoir, j'avais visiblement aucune idée d'à quel point ma vie pouvait être 1000 fois plus belle et plus intense.


You Might Also Like

26 commentaires

  1. Un très beau texte ! Bravo et joyeux anniv bébé et maman ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ! c'est la première fois que je te lis. Superbe billet, de ceux qui me donnent, encore plus, envie d'être maman à mon tour. Je le partagerais probablement dans mon billet de dimanche prochain ! émoticône smile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette première visite, ravie que ça t'ai conforté dans l'envie de devenir maman :)

      Supprimer
  3. Hello !
    Heureusement que je ne me suis pas arrêtée aux premiers paragraphes concernant l'accouchement et les premiers jours (j'accouche pour la première fois dans quelques jours et j'avoue que tu m'as bien fait flipper !!!! graou >>> tu vas avoir ma prochaine insomnie sur la conscience ^^) et que j'ai lu tout le billet jusqu'au bout... parce qu'en te lisant j'ai su que le tsunami qui arrive va nous apporter du bonheur comme jamais :) Si seulement, on pouvait zapper la case accouchement (et la case grossesse tout court, me concernant arffff) héhé. Bises. P'tite Poulette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh vraiment désolée j'avoue que je n'ai même pas pensé au fait que ça pouvait faire peur à celles qui passent prochainement à l'abattoir :D Non mais sans blague je suis la seule de mes amies à avoir eu un accouchement de merde, elles ont toutes adoré ça ! Moi c'était juste pour finir en beauté les années de PMA et la grossesse alitée ^^ Heureusement que du bonheur maintenant, je te souhaite un super accouchement, une belle rencontre avec ton bébé et surtout profite de tout cet amour qui va venir !!

      Supprimer
  4. ohhh quel superbe article, très émouvant, et flippant aussi, j'avoue m'ennuyer en attendant mon bébé mais j'ai super peur d'être débordée après, surtout quand j'entends toutes mes copines me dire qu'elles n'ont pus une minute à elles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est toutes super débordées mais au fil du temps on apprend à prioriser nos taches :) Etre débordée avec son bébé c'est un débordement très agréable tu verras !

      Supprimer
  5. Très bel article ' jolie découverte ton blog! Tu as raison , l'arrivée d'un enfant bouleverse tout! Mais quel bonheur! Enfin , pour moi , c'est pas de tout repos! Si tu veux suivre mes tribulations de maman blogueuse expatriée, viens jeter un oeil sur mon blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !! Oui ce n'est pas de tout repos mais tellement enrichissant :)

      Supprimer
  6. Très bel article ' jolie découverte ton blog! Tu as raison , l'arrivée d'un enfant bouleverse tout! Mais quel bonheur! Enfin , pour moi , c'est pas de tout repos! Si tu veux suivre mes tribulations de maman blogueuse expatriée, viens jeter un oeil sur mon blog!

    RépondreSupprimer
  7. Très bel article ' jolie découverte ton blog! Tu as raison , l'arrivée d'un enfant bouleverse tout! Mais quel bonheur! Enfin , pour moi , c'est pas de tout repos! Si tu veux suivre mes tribulations de maman blogueuse expatriée, viens jeter un oeil sur mon blog!

    RépondreSupprimer
  8. Je me retrouve tout à fait dans ce que tu racontes, et mon fils n'a que quatre mois, mais j'aurais pu écrire un article comme le tien sans problème. Beaucoup ne comprennent pas ce qu'apporte un enfant dans notre vie, moi même je ne pouvais comprendre avant d'avoir le mien. Comprendre à quel point la vie est chamboulée, à quel point la vie est belle, à quel point on peut aimer.

    Je découvre ton blog et aime beaucoup te lire !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Non en effet on ne peut pas comprendre parce que c'est quelque chose qui ne s'explique pas et surtout qui ne ressemble en rien à ce qu'on connait jusque là :)

      Supprimer
  9. Maman depuis bientôt 7 mois maintenant, lire ton article a été un veritable ravissement, il est si vrai, si reel que j'avais l'impression de me parler plutot que de lire. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message, ravie que ça parle à d'autres personnes :)

      Supprimer
  10. Très bel article ! (même si le passage sur l'accouchement à quelques semaines de mon premier, iiiirk).
    Bon anniversaire à vous deux ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh désolée pour l'accouchement mais t'inquiètes toutes les filles autour de moi en ont eu un super :)

      Supprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique déclaration je me retrouve dans beaucoup de choses <3

    RépondreSupprimer
  13. Oh c'est magnifique et tellement vrai, tu as su trouver les mots et ce n'est vraiment pas évident de réussir à exprimer tout ça !
    Bises
    Laura

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, oui pas évident d'exprimer tout ça, je crois qu'il n'y a pas de mots pour tout ça :)

      Supprimer
  14. Magnifique post dans lequel je me retrouve tellement même si mon petit n'a que 3 mois! Bon anniversaire à ton fils et puis à toi aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais revenir à quand il avait 3 mois et revivre encore et encore cette année, profite en bien :)

      Supprimer
  15. Je suis enceinte.. le premier, et tu m'a presque fait pleurer de joie :)

    RépondreSupprimer