blog maman active

Mais comment font-elles ?!

08:00

La semaine dernière je n'avais pas de nounou. Pas de nounou mais pas de vacances avec mon agence Made in. Et personne pour garder Noah sinon ce n'est pas drôle.
Autant te dire que les jours qui ont précédés j'ai rien dormi, impossible tellement je stressais de ne pas m'en sortir avec le boulot et ma petite boule d'énergie à la maison.

Les mamans qui arrivent à bosser à temps plein de chez elle avec un mouflet dans les pattes sont des mystères pour moi ! Des mi-dieux aussi. 
J'ai quand même commencé la semaine pleine d'espoir avec un emploi du temps complètement réorganisé me permettant de travailler 1h30 le matin avant qu'il se lève, 2h à la sieste et 3h le soir quand il est couché + l'espoir de pouvoir bosser la journée quand il est là.
Autant dire que ma semaine a été très très riche mais finalement pas dans le sens où je le pensais.

Lundi j'ai compris que les heures de boulot en sa présence allaient être laborieuses.


Puis je me suis détendue, j'ai relâché la pression que je me mettais toute seule et j'ai profité des moments que j'avais avec lui. Des moments qui ne sont pas rares pourtant mais la j'ai eu l'impression de voir grandir mon fils sous mes yeux et de ne rien manquer de ses progressions et découvertes, c'était magique.


Mercredi mon mari prend une demi journée pour me soulager, devine quel jour baby boy décide de passer sa sieste de 2h à une de 3h ? J'ai assiste à plus de bêtises que dans une semaine normale et me suis vue dire des trucs improbables : "ne lèche pas l'escalier".

Parfois il trouvait le chemin de ses jouets seul et je devenais hystérique sur ma to-do list "ok vite vite un truc qui demande de la concentration, c'est le moment"


Puis il a eu l'air de tomber amoureux de moi, j'ai croulé sous les câlins et les bisous baveux. Et dans ces moments précis où il entourait mon cou de deux mini bras il n'y a nulle part ailleurs où je voulais être et j'avais l'impression de vivre la best semaine ever.


Au bilan, j'ai réussi à bosser un peu plus de 35h, vraiment pas la folie quand tu es entrepreneur, loin de ce que je fais d'habitude mais c'était correct. Mais je suis sur les rotules, déjà parce que me lever aussi tôt est une épreuve pour moi mais aussi parce que mon cerveau a dû se transformer en double cerveau. Un pour bosser, l'autre pour surveiller la terreur. C'était une jolie semaine, j'ai passé des moments précieux avec mon fils mais clairement je suis contente que ma nounou soit de retour :D

You Might Also Like

5 commentaires

  1. Haha, je me reconnais trop bien dans ton récit ! Combien de fois ça m'est arrivé. Et comme toi, je me suis demandée comment faisaient les personnes qui bossent chez elle en gardant leur enfant. (J'en suis même parfois arrivée à penser que c'était mon fils qui avait un problème... Bah quoi ?) Bref, ça fait du bien de lire ce genre de choses. :)
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair que je ne vois pas trop comment pouvoir se concentrer à bosser et surveiller nos petites têtes blondes en même temps ! Chapeau à celles qui y arrivent !
    En tout cas, tu auras passé une semaine différente et profiter de ton fils et visiblement ... il a adoré aussi !
    Bises
    Laura

    RépondreSupprimer
  3. Bravo! clap! clap! clap! Je suis comme toi. Je ne sais pas comment font les gens pour bosser tout en gardant leurs enfants. C'est impossible pour moi. Je te tire mon chapeau. L'avantage ton histoire est que tu as été prévenu un peu en avance par ta nounou. ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui, la galère de travailler avec son Bibou! Mon mari et moi sommes tous deux enseignants et malgré la légende, on a beaucoup de boulot! Mon mari travaille 42h/semaine dans son établissement, moi 32 (je suis à 80 pourcents et en maternelle) et chez nous, il reste tant à faire... On travaille le soir quand Bibou dort, donc souvent jusqu'à 23h- minuit pour moi, et plus pour mon mari, et le WE on se relaie pour pouvoir travailler la journée du dimanche...
    Nous par contre on a des vacances régulières et longues... mais il faut aussi travailler et là on a encore notre amour de chou...
    Bref, bientôt le 2ème, pas facile de s'organiser...
    Quant à bosser quand mon fils ne dort pas, j'ai quasiment renoncé... Il faut vraiment que j'ai un truc court à faire, mais je préfère avoir au moins une heure devant moi.
    Quand il avait 2 mois et que je préparais ma reprise, il arrivait quand même à passer 40 minutes sur sont tapis d'éveil pendant que je défonçais le clavier de mon ordi le cerveau en ébullition... Mais j'ai compris dès qu'il s'est mis à bouger... Un jour il était tranquille à barboter sur mon lit (enfin mon matelas, ouf, pas trop haut), je travaillais et paf, le Bibou au sol sur le dos tout paniqué et en larmes... Finalement, je préfère le surveiller et profiter de lui, et tant pis pour les nuits trop courtes!
    Vive la crèche!!!
    Signé LuluPantoufle

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ton article ! Il m'a bien fait rire

    RépondreSupprimer