C'est pour quand le deuxième

C'est pour quand le deuxième ?

08:00

Noah va avoir 18 mois et il semblerait que pour beaucoup de monde ce soit devenu comme le moment de nous tanner avec cette fameuse question : "c'est pour quand le deuxième ?". Les amis, les voisins, la famille, le médecin. Question que surement toutes les mamans ayant attendu plus de 18 mois entre les deux premiers bébés se sont vus posés inlassablement. Je dis les deux premiers parce qu'il semblerait qu'après 2 enfants la question soit plutôt "vous allez vous arrêter là hein?".

En soi ça ne me gène pas comme question, c'est clairement quelque chose que je peux demander aussi. C'est plutôt la suite qui me dérange. Voire qui me blesse.

Ma réponse est toujours "pas maintenant". Je suis ultra-épanouie dans mon rôle de maman, j'adore ma vie de maintenant avec mon petit garçon et pour rien au monde je ne reviendrais en arrière. Seulement voilà cette envie d'enfant pour notre premier était viscéral, un besoin qui ne nous quittait plus, qui nous obsédait et l'impression qu'il manquait quelque chose à notre vie. Cette envie on ne la ressent pas encore et il semblerait que ça dérange.

"Le pauvre il est tout seul", "il va être malheureux, il va s'ennuyer", "c'est pas cool pour les enfants s'ils ont trop de différences d'âge", "pensez aussi à lui quand même". Puis chacun y va de sa propre histoire sur l'écart d'âge qu'il avait avec ses frères et soeurs et blablabla.

Il à l'air malheureux ? 

Donc quoi ? On fait un enfant pour donner un compagnon de jeu à notre fils ? On fait un enfant sans même en ressentir l'envie histoire de ne pas être égoiste ?
Puis les gens ont l'air d'avoir oublié le parcours de PMA pour avoir notre bébé. Surement ce fameux optimisme qui leur fait penser que cette fois ce sera plus simple.
Sauf que pour te piquer tous les jours, te taper les migraines qui vont avec le traitement et le trifouillage de chatte à 7h du mat' tous les deux jours tu as intérêt à ce que l'envie soit sacrément installée quand même.

Oui on aimerait bien un deuxième enfant. Quand je vois notre famille de 3 je suis comblée mais j'ai l'impression que l'on n'est pas au complet, qu'il manque quelqu'un et qu'on est destiné à former un carré d'as. Mais pas tout de suite. Peut-être que l'envie va frapper à notre porte dans 2 semaines mais peut-être aussi dans 3 ans.
Alors quand l'envie sera là, et seulement à ce moment là on défiera la nature une nouvelle fois. Mais certainement pas maintenant pour rentrer dans un stéréotype d'écart d'âge parfait entre deux enfants pour faire plaisir aux gens.

Et j'ai aucun doute sur le fait de pouvoir rendre mon enfant parfaitement heureux en attendant. Et si ça peut vous rassurer il a quand même un chat. C'est pas rien ça un chat.

You Might Also Like

36 commentaires

  1. Les chats c'est important :D
    Pour notre famille c'est vrai que je me dis que ce serait bien de lancer le petit deuxieme quand Celeste aura 18 mois, 2,5 ans d'ecart c'est l'ecart ideal parait-il... Mais faire un enfant "parce qu'il le faut" ? Je ne sais pas... On verra dans 14 mois ce qu'il en est ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie - girlystan14 avril 2016 à 10:21

      Ahah oui c'est important :) Oui voilà il faut voir au moment venu peut être que l'envie viendra avant peut être plus tard, en attendant profite bien de ton tout petit bébé :)

      Supprimer
  2. Comme je te comprends surtout après un parcours PMA (que nous avons également connu pour nos deux filles). Tu n'imagines pas le nombre de personnes nous ayant posé la question (sans connaître notre histoire) alors que notre fille devenait de plus en plus grande. Aujourd'hui, nos puces ont 7 ans d'écart et même si ce n'est pas un choix j'adore leur complicité et leur relation. Bébé 2 arrivera quand ce sera le bon moment!!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie - girlystan14 avril 2016 à 10:25

      Oui peu importe l'écart d'âge ça n'empêche pas les deux enfants d'être complices :) Exactement il arrivera quand il arrivera, au final bebe 1 est arrivé plus tard que prévu et finalement c'était au bon moment

      Supprimer
  3. Je me retrouve tellement dans ton article.
    Pourquoi les gens doivent donner leur avis surtout!
    Mon fils est tres heureux et nous profitons pleinement de lui.
    C'est un droit de choisir de faire un enfant ou non et surtout quand on le veux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie - girlystan14 avril 2016 à 10:34

      C'est exactement ça et malheureusement si l'envie n'est pas là quand l'enfant a un an pour qu'ils aient l'écart d'âge parfait bah on ne peut pas forcer les choses :)

      Supprimer
  4. Franchement il a l'air bien content même s'il a pas de p'tit frère ou de p'tite soeur ! chacun fait à son rythme ! Moi j'ai un grand frère qui a 8ans et demi de plus que moi je n'imaginais pas que mes enfants puissent avoir un tel écart ! car nous n'avons presque rien en commun !
    Mes deux garçons ont 26 mois d'écart et c'est super et ils s'entendent super bien.
    PS : même après 2 on demande : alors un p'tit 3ème !! mais là pareil, notre équilibre s'est fait à 4 et c'est très bien comme ça !!
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie - girlystan14 avril 2016 à 10:37

      J'ai une petite soeur de 10 ans de moins et on s'entend super bien :) C'est sur que dans l'idéal j'aimerais qu'ils aient 5 ans max d'écart surtout parce qu'après je serais trop vieille ahah ^^

      Supprimer
  5. Si ça peut te rassurer, les gens ont toujours leur mot à dire, quelle que soit la situation. Nous, on a choisi de lancer une deuxième grossesse quand l'aîné avait juste 1 an. Le nombre de fois où on m'a demandé si c'était un accident... Les gens aiment se mêler de ce qui ne les regarde pas !

    RépondreSupprimer
  6. Hello,

    Alors pour être honnête j'ai 2 loulous ... j'ai eu le droit à la même question... déjà pour le premier Grrrr... puis pour le numéro 2...
    Et maintenant c'est "Alors et le 3 eme" ...
    Non mais franchement ... et ça s'arrête quand ce genre de petites réflexions...complètement indiscrètes et surtout déplacées?
    Je pense qu'il faut faire comme on le sent... et j'aime bien leur répondre "Bah fais le toi??" ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie - girlystan14 avril 2016 à 10:39

      Ahah bon c'est bon signe s'ils vous demandent pour le troisième ça veut dire que vous gérer comme des chefs pour les deux premiers et que vos loulous sont adorables :D

      Supprimer
  7. Alors dans le sens inverse, nos filles ont à peine deux ans d écart, un an sur le papier même... Et nous avons eu le droit à"c'est un accident??" "ben dis donc vous n avez pas fini.." Etc
    Bref nous avons eu recours à la pma pr notre première : 3 ans d attente et nous souhaitions avoir un second rapidement...
    Peut être que si l attente avait été moins longue pour la première nous n aurions pas voulu un second rapidement...enfin je n en sais rien... Nous sommes aussi repassés par la pma mais ça a marché directement cette fois...

    Nous n avons pas voulu bb2 pour faire plaisir à bb1, d ailleurs pas sur que ça lui ait vraiment plu...
    Bref il faut toujours que les gens fassent des remarques dans un sens ou dans l autre mais le principal est que chacun construise la famille qu il souhaite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui quoi qu'il arrive tout le monde a toujours quelque chose à redire et un avis sur le temps d'attente entre deux enfants ! On me dit aussi pour la PMA "oui mais si vous devez encore attendre 3 ans avant que ça marche ?". C'est vrai mais comment aller en PMA quand on en a pas encore envie ?

      Supprimer
  8. Ah ben non c'est pas rien un chat ! :p
    Et tu as bien raison, le bon moment, c'est celui qui vous convient à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on est d'accord, le chat c'est quand même quelque chose :D

      Supprimer
  9. Oh oui c'est important un chat!
    Sans rire, il n'y a pas d'écart d'âge idéal... mes filles sont "trop" rapprochées par exemple... le tout c'est d'être bien comme on est est! basta!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui exactement, le tout c'est de faire comme on veut et aussi comme on peut :)

      Supprimer
  10. Hahaha, j'ai deux garçons et depuis le milieu de ma 2ème grossesse je m'entends demander (voire ordonner) si on va "tenter la fille" avec un 3ème. Déjà cette expression m'insupporte, mais encore plus le principe, pour plein de raisons que je ne vais pas détailler, sinon je risque de faire encore plus long que ton billet... Quant à l'idée d'un 3ème, vu notre organisation actuelle et l'ambiance à la maison, cette idée me donne juste envie de me servir un (grand) verre de Tarriquet en ricanant nerveusement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdrrr tu m'as fait rire avec le verre de Tarriquet, j'avoue que je me demande comment je pourrais bien faire avec deux enfants lol. Pour le "tenter la fille" si j'ai aussi un deuxième garçon je pense que je mords si on me demande un truc pareil !

      Supprimer
  11. j'ai un petit garcon de 2.5 ans et je me retrouve complètement dans ton article coup de gueule.
    On a mis au monde un petit être et 1 ans et demi plus tard on nous dit le deuxième c'est pour quand,ça serait bien une petite fille et j'en passe...


    RépondreSupprimer
  12. Tu as bien raison ! Ces stéréotypes, c'est n'importe quoi. J'ai 6 ans d'écart avec ma sœur et je ne vois pas en quoi ça dérange, au contraire !

    RépondreSupprimer
  13. Je crois que les gens ne mesurent pas l'insensibilite de leur question. Pour eux c'est anodin la plupart du temps, sauf que non, ce n'est jamais anodin. Tout simplement parce qu'il y a les histoires de chacun derriere. Avant la naissance (les fausses couches, la PMA et j'en passe...), pendant la naissance (Florence Foresti en parle tres bien ah ah ah) et apres la naissance (la fatigue, le couple qui doit se readapter etc..) Bref, plein de choses qu'on ne dit pas forcement et qui ne sont pas marquees sur notre front. Maintenant je dis "non, on n'en aura pas d'autre" ce qui est vrai. Mais je me dis que si on change d'avis, ce sera une bonne surprise pour les gens. En attendant, ca clot le debat.

    RépondreSupprimer
  14. Les gens ne sont jamais contents je pense. On me demande aussi quid pour le deuxième, la première aura deux ans en juin (et l'impression qu'elle est née il y a trois semaines). On emmerde mon mec aussi (enfin emmerder...individuellement l'intention n'est pas mauvaise mais si les gens savaient qu'ils sont les énièmes à nous questionner ils se calmeraient peut-être). Ca va de l'entourage proche aux connaissances lointaines en passant par les passants :-)
    Je ne crois pas du tout à cet écart d'âge idéal. Il y a 4 ans de différence entre mon frère cadet et moi, 14 avec le benjamin, tout s'est passé normalement, càd qu'on s'adore par dessus tout mais qu'on s'est tapé sur la gueule assez régulièrement.
    Il y a des moments où je nous sens comme vous, incomplets à trois. En plus quasi toutes les nanas qui étaient enceintes en même temps que moi le sont à nouveau y compris ma meilleure amie.
    Parfois je me dis que j'ai surtout envie d'être enceinte à nouveau, d'accoucher et faire connaissance avec une nouvelle petite personne qu'on aurait fabriquée. Que tout le reste, pouponner, vivre à avec nos deux enfants, ne serait que les conséquences positives d'un désir peut-être un peu égoiste.
    Mais la plupart du temps j'ai envie qu'on s'arrête là. Ouille. Pas taper les gens.
    Je nous trouve bien à trois, en plus on est super bordéliques et il a fallu du temps pour qu'on s'organise correctement. Je vois à nouveau mes copines deux fois par mois, on va boire des verres ou au resto. On s'est donné un coup de pied au cul et on a confié la petite à mes parents toute une nuit il y a quelques semaines, ça s'est super bien passé et ça nous ouvre d'autres possibilités comme sortir le soir en amoureux ou même partir en city-trip à deux.
    Je suis dingue de ma fille mais j'ai aussi un sentiment de liberté retrouvée.
    Faut dire aussi que j'ai beaucoup de copines célib et sans enfants, alors que chez ma meilleure pote&son mec il n'y a que des amis en couple qui ont eu des enfants au même moment.
    On déménage bientôt pour plus de place, on aura fini de payer la voiture et la crèche privée très coûteuse quand la petite rentrera à l'école en janvier.
    On pourra vivre comme avant, sans compter chaque euro.
    Elle pourrait voir des loisirs coûteux, et nous n'aurions pas à nous plier en 4 pour l'y accompagner alors que j'ai la frousse quand je lis le programme de taxi-mamans de trois enfants aux loisirs différents et TOUS les week-ends c'est comme ça.
    On s'offrirait à nouveau des vacances lointaines.
    Et pourtant quand je liste les avantages à n'avoir qu'un seul enfant, j'ai l'impression de me jeter de la poudre aux yeux, j'ai l'impression que tout ce qu'on peut faire avec un, on peut le faire avec deux. J'ai même une voisine qui a deux petites filles et qui s'en sort très bien quand elle veut passer du temps seule ou en couple même si elle jongle avec les babysit'.
    Bref...Quand mon deuxième sera encore tout petit je mettrai ma vie sociale en pause, puis je serai plus libre, à moins que je ne trouve une liberté dans ma famille justement.
    C'est compliqué.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wahou. Tu dis exactement ce que je pense. Pouvoir voyager, avoir des activités, des extras ... Ca me parait tellement plus facile à 3 qu'à 4 ! Puis, devoir "repartir à zéro". C'est génial, extraordinaire, un bébé. Mais tu ne peux plus faire ce que tu faisais à 3. Programmer des vacances, partir avec trois fois rien, quelques couches sous les bras ... ! Bref... C'est jamais le bon moment, je crois ! ;)

      Supprimer
  15. Mais c'est tellement ça !
    A croire qu'un deuxième enfant, tu ne le fais pas par envie mais parce qu'après un premier c'est obligatoire...
    Quoiqu'il en soit, j'espère que si l'envie te vient, le parcours sera plus simple.

    RépondreSupprimer
  16. Alors imagine, notre 1er a eu 3 ans le 25 mars.., ;)

    RépondreSupprimer
  17. Quand tu te maries on te demande quand tu vas faire un bébé, quand tu as un premier enfant on te bassine avec le 2ème et alors pour peu que tu aies 2 garçons on te dit ah bah tu feras un 3ème pour la fille!!! N'écoute que toi et personne d'autre <3

    RépondreSupprimer
  18. J'ai rédigé un article sur le même sujet (mais tourné différemment) hier. Je ne l'ai publié que ce soir. J'espère donc que tu ne penseras pas que c'est du "copier-coller", du "piquage d'idée" ou autre piagiat.

    Bref ! Ton article me parle plus. Il y a tellement de raisons qui me donnent envie de sauter le pas. Tant de raisons dans ma tête qui me font penser que ce n'est pas le bon moment, que nous ne sommes pas "prêts", enfin, que c'est pas pour tout de suite. Même si nous avons ce sentiment que notre famille n'est pas au complet, comme tu dis. Même si j'aimerais qu'il ait un petit frère ou une petite soeur "de jeu". Même si dans 6 jours, il aura 2 ans. Et je crois que c'est ça, le plus "difficile". Me dire que je ne voulais pas beaucoup d'écart. Et que, finalement, si, il y aura de l'écart ...
    Bref, je ne suis pas plus avancée. Mon coeur et ma tête balance, dans un sens et dans un autre. Je pense que tout ça voudrait dire qu'au fond, je ne suis pas prête.

    (Et ton loulou est siiii mignon et craquant ! C'est clair qu'il a l'air malheureux ... Héhé !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu ton article il est top mais j'ai failli faire demi-tour en plein milieu. Je me suis dit "au secours je ne m'étais même pas imaginé tout ça encore". Les voyages qui vont devenir encore plus compliqué, moins de temps pour le boulot, etc. Ma raison me ferait dire de faire rapidement le deuxième pour finalement ne pas étaler cette période de la petite enfance qui demande beaucoup d'investissement et de temps mais mon coeur lui n'est pas pret :D

      Supprimer
  19. Ma fille a 18 mois et touuuut le monde commence à me poser la question, mais même avec le papa on est pas d'accord sur quand lancer bébé donc c'est très compliqué, et la question commence à me causer des migraines x_x

    RépondreSupprimer
  20. Mes 4 enfants sont plus âgés que les vôtres et ont tous 5 ans d'écart. Le temps d'avoir envie d'en avoir un autre... pour le moment ils regrettent cette différence d'âge qui va de pair avec une différence d'intérêts, mais cela va se tasser avec le temps. Il faut écouter ses envies et pas les opinions des gens! J'ai toujours fui les gens qui me donnaient leur avis sur ma façon de vivre et je m'en porte très bien! Apprenez à dire merde à ceux qui vous donne un avis non désiré sur une situation qui ne les regarde pas!

    RépondreSupprimer
  21. super bien écrit!
    je me retrouve totalement dans ces lignes. surtout que nous aussi, nous avons énormément souffert pour avoir notre 1er : PMA puis adoption. le tout nous a pris presque 10 ans.

    alors ce genre de questions venant de personnes qui savent par quoi nous sommes passés, qui nous ont vu plus bas que terre, je ne conçois pas.

    et puis c'est quoi cette curiosité mal placée? du réel intérêt? j'en doute. j'ai toujours l’impression de sentir un jugement de valeur derrière . alors qu'ils se les gardent leurs avis, on fait ce qu'on veut !

    RépondreSupprimer
  22. Je pense rejoindre l'ensemble des commentaires en disant que c'est la même chose de notre côté. Mon fils va avoir 15 mois et on commence à nous harceler pour le 2ème. De mon côté je sens déjà l'envie mais chéri n'est pas prêt à laisser le peu d'équilibre que nous venons de retrouver. Alors je patiente, puis pour le premier c'est mieux. Je lui laisse le temps de grandir et d'apprendre l'autonomie. Aussi, avec le recul avoir un 2ème enfant maintenant nous mettrait des bâtons dans les roues avec deux frais de crèche des situations professionnelles pas toujours stables... Avoir deux enfants c'est encore plus de responsabilités. Alors oui l'envie et là mais être prête?? Pas forcément finalement.

    RépondreSupprimer
  23. La mienne a presque 3 ans et ça n'arrête pas, idem pour les médecins. Ce qui m'agace le plus c'est "Il lui faut un petit frère ou une petite sœur sinon tu vas en faire une princesse ! Tu sais les enfants uniques..." Grrrrrrrr

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour, ce genre de question m'enerve aussi. Je suis dans le même cas que toi (sauf pour les difficultés à avoir mon enfant, moi c'est plutot bébé surprise). Les gens passent leur temps à me dire qu'il faut faire un deuxième enfant, qu'il faut pas attendre "107 ans", que de toute façon (la personne en question) ne veut pas d'enfant unique. Mais si moi c'est le cas. C'est mon choix! Je suis quand même libre de mon corps!!! et puis pour mon enfant, j'ai mis mes etudes et ma vie pro entre parenthèses, alors quoi je suis censé etre femme au foyer sous pretexte que mon enfant ne doit pas avoir trop d'ecart avec son petit frère ou sa petite soeur? On marche sur la tête. Je dis que chacun et libre de ses choix, alors fichez nous la paix!!! (désolé pour le roman mais en lisant ton article toute ma colère est resortie!!!)

    RépondreSupprimer
  25. Au début mes parents entendaient "C'est pour quand le 2e?", puis quand j'ai commencé à parler et à comprendre des choses, j'ai eu droit à "Tu préférerais avoir un petit frère ou une petite soeur?". Puis quand on a passé la vingtaine c'est "Tu aurais préféré un petit frère ou une petite soeur?"

    Ce qui est chiant dans le fait de n'avoir ni frère ni soeur c'est doit se justifier tout le temps, rendre des comptes aux gens. On m'a constamment fait sentir que c'était pas normal. Mais sinon au quotidien, ça va, c'est un "handicap" surmontable.

    RépondreSupprimer